constitution tunisie

Vision stratégique de l'Economie Tunisienne à l'horizon 2025

Au cours de nos dernières échappées dans le cadre de cette pause prospective, nous avons découvert quelques traits du nouveau modèle économique qu'on ne cesse de clamer et réclamer sans en connaître la forme exacte.

Nous avons vu comment nos stratèges préconisent une économie ambitieuse sur le plan international (schéma), sans oublier ses gens et ses régions, en étant équilibré et équitable (indicateurs souhaités) et tout cela, dans le respect de l'environnement, capital majeur de cette contrée et de toute une planète (objectifs).

Aujourd'hui, nous nous propososn une lecture globale du tableau de bord recommandé et réalisable à l'horizon 2025, parole aux prospectivistes!


A partir des perspectives d’évolution de l’économie mondiale analysées et des enseignements tirés des réussites et des échecs de notre histoire économique, la vision pour l’économie tunisienne à l’horizon 2025 consiste à hisser le pays à un nouveau palier de croissance en termes de contenu et de taux qui serait de l’ordre de 5,6 % par an, au moins à partir de 2020.

De ce fait, la Tunisie sera située au sein des 40 économies les plus compétitives et du groupe de pays à revenu intermédiaire supérieur, tel que l’indiquent les objectifs ciblés pour 2025 définis dans cette vision.

Pour ce faire, la Tunisie aura mis en place un Etat de droit, développementaliste alliant politiques publiques volontaristes et rôle moteur du secteur privé dans une forte mobilisation autour de stratégies cohérentes et concertées s’inscrivant dans le cadre d’un modèle de développement renouvelé. 


Cette vision stratégique a été élaborée par la commission d'experts « Les fondements de la croissance et du développement économique » présidée par Afif Chelbi et composée de : Zouhour Karray, Hamadi Tizaoui, Lamia Zribi avec les contributions sectorielles de : Adel Gaaloul, Mustapha Haddad, Noureddine Hajji, Mounir Majdoub, Amel Nafti,Ahmed Smaoui et Sami Zaoui, avec la coordination de Mehdi Taje, prospective et sous la direction de Hatem Ben Salem, ex-directeur de l'Institut Tunisien des Etudes Stratégiques (ITES).



Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...