constitution tunisie

Afflux des visiteurs à l'amphithéâtre d'El Jem en comparaison avec le Colisée de Rome

Hier, nous avons découvert quelques des atouts et des manquements de la région de la Mahdia telles que perçue par ses acteurs économiques. Quid du tourisme?

Si l'amphithéâtre d'El Jem s'impose comme le joyau le plus spectatulaire de la région, du pays et de tout un empire romain, il n'en demeure pas moins que les chiffres restent au-deça de ce leg.

Tout au long de l'année 2017, un peu moins de 133.5 mille visiteurs se sont invités dans cet amphithéâtre quasi intact, deuxième de son genre après le Colisée de Rome.

Ce dernier, en revanche, a enregistré quelques 7 millions d'entrées pendant la même année. Certes, les deux chiffres contrastent, et c'est bien pitoyable quand on sait que notre monument est mieux conservé comme le confirment bon nombre d'historiens.

Entre 2012 et 2017, notre rival historique a vu le nombre de ses visiteurs au Colisée augmenter de près de 1.5 millions de touristes. La croissance a été quasi constante (source).

Nous souhaitons vivement voir une envolée pareille dans l'afflux de nos invités à l'amphithéâtre d'El Jem, d'autant plus que le secteur entier confrme sa reprise comme nous l'avons raconté ces chiffres (tableau de bord).

Rappelons enfin que le site historique d'El Jem a récemment bénéficié d'une enveloppe de près de 4 millions de dinars (schéma) par le Ministère des Affaires Culturelles en partenariat avec l'Ambassade des Etats-Unis, pour un projet d'entretien s'étalant sur les quatre années à venir.

Entre-temps, et bien loin des actions officielles, la société civile continue à nous impressionner avec ses initiatives, nous citons cette tradition d'autre-temps ravivée et ancrée an après an : les journées romaines d'El Jem. Fièrement!


Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...