constitution tunisie

Tunisie 2025 : Vers un contrat social renouvelé

Aujourd'hui est une ode à la mémoire de Farhat Hachet, un des fondateurs du syndicalisme tunisien qui a fort inspiré les peuples du monde avant même notre indépendance (historique schématisée).

Sept décennies plus tard, le bilan social est plus que jamais controversé malgré le tumult révolutionnaire vécu par le pays depuis près de dix ans. Comment pourrions-nous honorer les aspirations de tant de générations pour une société juste et égalitaire ?

Nous nous sommes proposés une première lecture du chapitre dédié à la question dans l'étude prospective Tunisie 2025 établissant les leviers du changement vers un nouveau pacte inclusif et favorable à la paix sociale. Parole aux experts :

Renouveler le contrat social afin de concrétiser le scénario souhaité d'un "Etat émergent, résilient et réconcilié avec lui-même" dicte d'identifier les forces motrices constituant les vecteurs de changement puis les leviers permettant de les actionner en vue de créer une dynamique orientée vers le changement souhaité.

En nous appuyant sur nos analyses précédentes, six vecteurs de changement ont été identifiés, chacun étant actionné par des leviers particuliers:
- Le rapport des citoyens à l'Etat, la gouvernance nationale et régionale, la place et le rôle de la société civile ;
- La confiance en les institutions ;
- Les valeurs et la cohésion sociale ;
- L'emploi et la sécurité sociale ;
- Les relations de travail ;
- La consolidation et l'exploitation des potentiels disponibles.

Ces recommandations ont été élaborées par la commission d'experts "Contrat social" présidée par Riadh Zghal et composée de Karim Ben Kahla, Mustapha Nasraoui et Abdelhamid Abidi, dans le cadre de l'étude prospective Tunisie 2025 rapportée par Hafedh Bouktif et Mondher Khaled, encadrée par Kais Hammami et Mehdi Taje, prospectivistes, sous la direction de Hatem Ben Salem, ex-directeur du l'Institut Tunisien des Etudes Stratégiques.




Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...