constitution tunisie

Menaces de Rupture du Contrat Social en Tunisie

Cette semaine sera sous le signe du Travail en tant que droit et culture.. à l'approché de sa journée commémorative dans le monde entier.

La Tunisie n'est pas du reste, quand on se souvient des slogans scandés par la Révolution, réclamant Emploi et Dignité, outre la Liberté, valeurs intimement liés. Et depuis.. une décennie s'est écoulée, marquée par des errances politiques sur fond d'un tumulte social encore plus accentué..

Dans le cadre de ce tableau de bord, nous souhaitons nous attarder sur les racines de ce climat troublé, au-delà des injustices apparentes, sur la base du diagnostic de l'étude prospective Tunisie 2025. Nos experts rappelent les facteurs culturels de blocage ancrés dans l'histoire, à savoir :

- La domination de la culture d’allégeance ;
- La crise de valeurs, notamment celles du travail et de l’intégrité ;
- La persistance de la perception de l’Etat comme « providence » en dépit du changement de régime politique ;
- Les divergences de perception entre les anciennes et les nouvelles générations et les difficultés de communication entre elles.

Ces inerties ne doivent nullement occulter le contexte national installé dans la Tunisie en gestation depuis 2011, nous citons :

- L’absence de confiance en les institutions de l’État ;
- Les menaces sur les solidarités intergénérationnelles ;
- L’augmentation du chômage et particulièrement celui des jeunes diplômés ;
- L’instabilité politique et le non-respect par le gouvernement en exercice des engagements des gouvernements précédents ;
- Le monopole des deux syndicats historiques dans les négociations collectives ;
- La persistance des grèves comme principal mode de revendication. 

Au passage, nous vous invitons à partager avec un nous un regard plus détaillé sur cette note (schéma).

Cette rétrospective a été élaborée par la commission d'experts "Contrat social" présidée par Riadh Zghal et composée de Karim Ben Kahla, Mustapha Nasraoui et Abdelhamid Abidi, dans le cadre de l'étude prospective Tunisie 2025 rapportée par Hafedh Bouktif et Mondher Khaled, encadrée par Kais Hammami et Mehdi Taje, prospectivistes, sous la direction de Hatem Ben Salem, ex-directeur du l'Institut Tunisien des Etudes Stratégiques.


Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...