constitution tunisie

Budget réservé à l'achat des livres tunisiens au titre de l'année 2020

Tout au long de l'année passée, nous avons exploré quelques facettes de l'industrie du livre qui s'efforce de survivre voire même de fleurir, comme en témoignent les chiffres de la production post-révolutionnaire (infographie).

Et.. pendant des années durant, l'Etat a été constamment perçu comme le premier "sauveur" de ce secteur où les différentes parties intervenantes sont insatisfaites à un certain degré : maisons d'édition, auteurs et lecteurs.

Dès lors, l'acquisition systématique des livres tunisiens par le Ministère de tutelle a été l'un des mécanismes de propulsion de cette économie créative dont nous avons tellement besoin, pour le bien de notre culture et société menacées par les courants rétrogrades, mais aussi d'un point de vue économique. Nous aimerions bien que les industriels du livre continuent à s'investir à l'image de cette envolée du nombre des maisons d'édition nouvellement créées (schéma).

2,6 millions de dinars, tel est le montant alloué aux achats programmés de la production de nos auteurs pour cette année. S'agissant d'une subvention indirecte, tel un cadeau, nous ne sommes pas habilités à évaluer si le montant est suffisant ou non, mais.. comment sera-il réparti ? Au profit de quelles catégories de livres ? Nous aimerions être éclairés sur les dessous de ce chiffre muet avancé dans le Budget de l'Etat pour l'année 2020. A suivre..

Vous pouvez redécouvrir quelques des chiffres examinés en rapport avec l'industrie du livre sur cette adresse


Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...