constitution tunisie

Indicateurs du Développement à Kebili (2018)

Nous reprenons notre vadrouille autour des coins et des recoins du pays, mettant le cap sur Kebili, vaste gouvernorat au coeur du Sud Tunisien, ouvrant sur la frontière algérienne, limitrophe des régions côtières et propice à un développement exponentiel grâce à son potentiel touristique ainsi qu'une production de dattes qui bat les records an après an. Nous rappelons les derniers chiffres de nos exportations biologiques de cette richesse intarissable (schéma).

Au vu de tant de de gâteries, quelle est la réalité du terrain ? La dernière enquête menée par l'IACE auprès des acteurs économiques de la région nous révèle les aspects les plus et moins appréciés par ces derniers. Les compétences des diplômés sont encore une fois salués, récoltant une note de 9.5/10. Deuxième de la classe : l'implication des associations du développement local, avec un score en-dessous de la moyenne (4.2 sur 10) suivi de près de la collaboration inter-entreprises (via les groupements professionnels entre autres), jugée insuffisante (3.3 sur 10).

A l'autre bout du classement, que des zéros attribués à l'assainissement des eaux (ONAS), à l'infrastructure dédiée aux enfants de la région ainsi qu'à la gestion du stationnement et de la circulation dans les différentes villes et localités de Kebili. Ce tableau bien désolant en rappelle un autre, celui de Médenine (fiche). Puissent ces similitudes interpeller nos stratèges au sein de l'Office de Développement du Sud. Tournée à suivre..


Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...