constitution tunisie

Evolution des Recettes des Radars de Contôle routier entre 2017 et 2019

A la poursuite des indicateurs en hausse ou en baisse, nous avons choisi de mettre le focus sur un tableau de bord particulier, celui de la direction générale de la comptabilité publique et du recouvrement, faisant état de l'évolution des recettes générées par nos radars automatiques de contrôle routier..

En scrutant les chiffres s'étalant sur les trois dernières années, nous avons été doublement abasourdis. D'abord, 3568 millions de dinars, telle était la somme des pénalités perçues par le ministère des Finances au titre de l'année 2019. A vrai dire, nous avons soupçonné le manque d'un virgule/point, mais ce chiffre se trouve renforcé par une information croisée provenant de l'Observatoire National de la Circulation qui estime 60 à 90 mille dinars sont récoltés par un seul feu rouge enregistrant quelques 1000 à 1500 infractions par... jour (source). Dès lors, le chiffre avancé pour l'année passée prend tout son sens.

La simple lecture de l'historique 2017-2019 s'avère surprenante : En seulement deux ans, les recettes ont reculé de près de 6900 millions de dinars. Devrions-nous nous réjouir de cette chute, espérant un certain éveil citoyen, ou plutôt nous inquiéter, pensant aux radars non fonctionnels pendant des durées considérables ?

Enfin, nous devons ces chiffres à la plateforme des requêtes Open Gov Informini, sollicitée par Jomaa Noomen, activiste en faveur de la gouvernance ouverte, dont vous pouvez consulter la demande et sa réponse sur cette adresse. Par la même, vous pouuvez exercer pleinement votre droit d'accès à l'information en passant vos demandes via ce même espace dont les partenaires publics se comptent par dizaines. Nous partageons le mode d'emploi simple de cet outil citoyen par excellence.

Chiffres à suivre!


Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...