constitution tunisie

Le travail dangereux des enfants âgés de 5 à 17 ans

Aujourd'hui, le monde entier commémore sa journée pour l'abolition de l'esclavage, est-ce une chose du passé ? Loin s'en faut! 

Dans cette contrée même, dans la campagne tout comme dans les villes, le travail des enfants en âge de scolarisation continue à faire des ravages. Plus tôt cette année, nous avons brossé la cartographie de ce fléau de société toucnant à près de 180 mille enfants âgés de moins de 17 ans (schéma). A quels types de métiers s'adonnent-ils ? 

Les chiffres sont sans équivoque : Plus de 3 enfants économiquement occupés sur 4 (75.9%) sont exploités dans des travaux dits dangereux définis par : 
- un environnement nuisant à la santé de l'enfant, 
- la présence de machines et d'équipements lourds, 
- travail de nuit, 
- longues heures de travail,
- occupations à risque, 

En nous penchant davantage sur les chiffres, il en ressort que la quasi majorité des enfants âgés de 16 à 17 ans sont engagés dans ce types de travaux qui constituent la réalité de plus des deux-tiers des 13-15 ans, et plus de la moitié des 5-12 ans. 

Ce phénomène est tout juste unanime à travers les milieux et les sexes : Ainsi, dans le milieu communal 76% des enfants exploités exercent des activités dangereuses, ce taux est de 75.8% dans les milieux non communaux, tandis qu'il oscille entre 75.2% et 76.3% parmi les filles et les garçons respectivement.

Les chiffres ont été puisés d'une étude de référence conduite par l'INS en 2017 sur ce triste phénomène qui continue à se manifestern, en ce moment même par ici et par là. 


Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...