constitution tunisie

L'instance de Lutte contre la Traite des Personne attend toujours le décret qui l'organise

En cette journée commémorant la lutte universelle contre la traite des personnes, nous souhaitons revenir sur le dernier cri de Mme Raoudha Labidi, présidente de l'instance nationale chargée de ce combat continu.

Nous avons ainsi appris que près de 3 ans après son instauration, notre instance INLTP attend encore le décret gouvernemental organisant ses fonctions.

Force est de constater que cet acteur de la deuxième république est plus que jamais sollicitée au vu des chiffres alarmants sur l'exploitation des enfants (schéma), des immigrés clandestins et d'une partie de la main d'oeuvre issue de l'Afrique subsaharienne.

Malgré ce vide reglémentaire qui rend notre instance quelque peu délaissée, d'autant plus qu'elle est dépourvue d'un budget décent pour remplir son rôle, nous avons vu avec grande fierté la consécration de cette institution aux Etats-Unis où elle a reçu le prix du meilleur rapport sur les trafics humains dans le monde pour cette année (source).


Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...