constitution tunisie

Motifs de l'Endettement familial en Tunisie : Avant et durant 2018

Cette note se propose de jeter un regard sous un nouvel angle sur la question de l'endettement familal.

Nous avons vu l'évolution vertigineuse de la part des dépenses quotidiennes conjugées à celles consacrées aux études et aux soins passant de 34% à .. 61% en 2018.

Comment le Tunisien utilise-il ses crédits avant 2018 et durant cette année-là, objet d'enquête par l'Institut National de Consommation ?

Jadis, le Tunisien s'endettait pour :
1- Embellir son petit nid (chose qu'on ne peut juger, faisant partie intège de notre culture semble-il),
2- Subvenir aux dépenses quotidiennes,
3- Pour financer ses projets nouveaux ou existants,

En 2018, la donne a changé, ainsi..
1- Les dépenses quotidiennes ont raflé la part de lion des crédits avec 38.5%...
2- Les dépenses dédiés à l'amélioration de l'habitat sont toujours présentes, mais avec une part remarquablement inférieure, passant de 25% à 15% des prêts,
3- Et fait nouveau : les dépenses de soin ont fait leur entrée dans le triste Top-3 des motifs de l'endettement familial où le motif investissement fait défaut.

Nous souhaitons que telle enquête devienne un rituel annuel, dans l'espoir de fournir de l'information utile aux politiques sociales.

Pour examiner ces chiffres entre autres, rendez-vous sur le site de l'INC.






Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...