constitution tunisie

La Tunisie révolutionnaire plus corrompue : Paradoxe ?

La nouvelle a suscité l'indignation aussi bien du côté de l'opinion publique que de l'Etat même : 

la Tunisie post-révolutionnaire vient de perdre deux places dans le dernier classement élaboré par Transparency International, où chaque pays se voit attribuer un score (Corruption Perception Index) allant de 0 (poys hautement corrompu) à 100. 

Avec un score égal à 41, la Tunisie occupe la 75ème place. Le premier pays arabe ayant aspiré à la démocratie et à la dignité, est devancé par 5 pays arabes. Cela semble bien contradictoire. 

Selon Kamel Ayadi, expert dans la mise en place de stratégies de lutte contre la corruption, les pays vivant une période de transition décmoratique sont propices à des pratiques de corruption, certains désirant tirer profit de la situation. On peut alors penser à la problématique du financement des partis politiques dont le nombre a explosé en peu de temps en vue de se présenter dans les élections du 23 octobre 2011 et celles d'après...Ailleurs, M. Ayadi a exprimé son souhait que l'UTICA (centrale patronale) annonce un pacte afin d'interdire aux entreprises de financer des partis politiques. 

D'un point de vue "chiffres", nous invitons les plus curieux d'entre-vous à redécouvrir et exploiter le rapport de la Cour des Comptes relatif au financement des partis politiques pour la campagne des élections précedentes.


Cliquez sur la photo pour accéder au classement entier

Commentaires

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...